Soupe de solidarité au piquet des Hauts-Sarts

Ce matin, à 7h00, une petite équipe de camarades de jeunes communistes liégeois et de la fédé de Liège est partie avec environ 50 litres de soupe pour soutenir les camarades, au zoning des Hauts-Sarts, en grève contre les mesures du gouvernement fédéral. Nous sommes ainsi restés près de 4 heures auprès de ceux qui luttent pour nos droits, avec la soupe que nous avions préparée hier dans la bonne humeur parce que nous savons que la solidarité est importante et qu'il faut maintenir le moral à bloc pour poursuivre la lutte dans les prochains jours. Sous une fine pluie, la soupe connut un grand succès auprès des militants qui se réchauffaient tant bien que mal avec des feux.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Stop au massacre ! Solidarité avec le peuple palestinien !

L’assassinat de trois jeunes israéliens dans les territoires occupés n’a été revendiqué par aucune organisation politique palestinienne. Malgré cela, Israël décide de punir tout un peuple sous un déluge de feu et la menace d’une nouvelle opération militaire au sol dans le territoire de Gaza.

Près de 200 Palestiniens –essentiellement des femmes et des enfants- ont déjà perdu la vie. On ne donne aucun chiffre des blessés. Les destructions contribueront à aggraver plus encore les conditions de vie des Gazaouis.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Le référendum écossais, l’Union européenne et nous

Le 18 septembre dernier, une majorité d’Ecossais ont dit « No ! » à l’indépendance de leur Etat. Londres et les Chancelleries européennes, principalement celles comme l’Espagne ou la Belgique qui craignaient un effet de contagion de victoire du « Yes ! », ne se sentent plus de joie. Nul, à commencer par l’Union européenne, n’avait ménagé ses soutiens à la cause du Non, les menaces n’ayant d’égal que le chantage pour influencer les électeurs. Peu ont souligné le fait que les partisans du Oui à l’indépendance accompagnaient ce choix de revendications clairement progressistes, à l’antipode des politiques d’austérité du gouvernement de David Cameron et de ses acolytes européens, tous défenseurs d’un libéralisme agressif et austéritaire.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Non à l’interdiction du parti communiste ukrainien ! Solidarité avec les communistes et le peuple ukrainien !

Le Parti communiste condamne avec la plus grande fermeté la procédure entamé par le gouvernement réactionnaire de Kiev, à la solde de l’OTAN et de l’UE, qui a entrepris une procédure absolument scandaleuse visant à plonger le parti communiste ukrainien dans l’illégalité. Pour ce faire, ce gouvernement , qui n’hésite pas à bombarder des populations civiles provoquant de centaines de morts, ose accuser le PC ukrainien de complicité avec la Russie et de favoriser le démantèlement du pays.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Delhaize: Non à la restructuration! Pour une loi interdisant les licenciements aux entreprises dégageant des bénéfices!

Le Parti Communiste tient à apporter toute sa solidarité aux travailleurs/euses du groupe Delhaize, qui vient d'annoncer la menace qui pèse sur près de 2500 emplois. Une "procédure Renault" a été lancée. La direction du groupe, pourtant bénéficiaire, justifie sa décision par une volonté de réorganisation stratégique.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Ukraine : le PGE dénonce les groupes nazis sous la direction de Kiev

Le Parti de la gauche européenne (PGE) condamne l’attitude de l’UE sur ce conflit ainsi que le comportement brutal de Kiev et exhorte toutes les parties à résoudre les différends en vertu du principe du dialogue dans les règles de l’ONU.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

NON AU TERRORISME NEO-FASCISTE EN UKRAINE ET A LA COMPLICITE DES ÉTATS-UNIS ET DE L’UNION EUROPÉENNE

La mise à feu délibérée de la Maison des Syndicats d’Odessa par les militants néo-nazis de « Pravy Sector » ce vendredi 2 mai qui a provoqué la mort de plus de 30 personnes n’est que la démonstration cruelle que le danger de la résurgence du fascisme en Europe est clairement à l’ordre du jour. Ce jour là, des hordes d’hooligans et de militants de l’extrême droite ont mis le feu au bâtiment après l’avoir encerclé. Comme si ce geste criminel ne suffisait pas, les agresseurs ont ensuite fait obstacle au travail des pompiers arrivés en secours.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail