Le Parti communiste était présent à la foire de Libramont pour sensibiliser et dénoncer le traité transatlantique

 

Non au traité transatlantique !

 

 

 

Les Etats-Unis et l’Union européenne négocient depuis des années, en toute discrétion, la mise en place d’un marché transatlantique. Prévu pour 2015, ce projet ultralibéral constitue un véritable élargissement de l'OTAN au domaine politique et économique avec pour conséquences :

 

 

 

* Le renforcement du pouvoir financier des multinationales (en 2005, les 500 plus grandes entreprises contrôlaient déjà la moitié du commerce mondial). Par une extension de leurs zones d'influence, et vu leur dimension, les firmes multinationales exerceront une concurrence abusive au détriment de nombreuses PME, d’indépendants et d'agriculteurs européens.

 

 

 

* La restriction des libertés, car le marché transatlantique n'est pas un espace de liberté pour tous. En effet, il prévoit d’importantes mesures pour défendre le droit à la propriété intellectuelle des multinationales (propriétaires de la plupart des brevets dans le domaine agricole et de l'élevage).

 

 

 

* Le marché transatlantique menace d’intensifier la privatisation des services publics et de la sécurité sociale en accentuant la pression à la baisse sur les salaires et les conditions de travail. Sur le plan agricole, il permettra la suppression du «principe de précaution » qui a toujours prévalu en Europe. Cette suppression entraînera l’invasion de viandes hormonées, chlorées ou traitées à la ractopamine, ce qui sera mortifère pour nos éleveurs. Il en sera de même pour les OGM.

 

 

 

* A terme, son application risque de mettre fin à la PAC qui au delà de ses défauts a permis l'autosuffisance alimentaire de l'Europe depuis sa mise en œuvre en 1962. Sous ce régime, les multinationales vont réclamer des dommages et intérêts devant des tribunaux extrajudiciaires aux pays qui appliqueront des politiques de santé, de protection de la nature ou de régulation de la finance. Ces tribunaux, soumis aux intérêts de la finance internationale, seraient habilités à condamner lourdement ces états.

 

 

 

En tant que citoyens, nous devons exprimer notre désaccord fondamental avec ce projet

 

* qui dépouille le monde politique de ses pouvoirs souverains au profit du marché,

 

* qui privilégie les intérêts du monde des affaires, au détriment des préoccupations  démocratiques, sociales, environnementales et sanitaires.

 

 

 

NON à la logique des traités qui, de l’Acte Unique européen (1986) au traité de Lisbonne (2009), façonnent un monde régi par le dogme du marché et transforment la planète en une propriété privée.

 

 

 

Le Bureau politique du Parti communiste

 

 

Version néerlandaise ci-bas 

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Le Drapeau Rouge à Manifiesta

Comme l'année dernière, notre journal bimestriel, le Drapeau rouge, et sa rédaction tiendront un stand à Manifiesta, la fête de la solidarité organisée par nos camarades du PTB. Il est important pour notre journal d'être présent à cette grande manifestation militante, festive et culturelle en Belgique qui se tient une semaine après la fête de l'Huma. Nous y serons tout le weekend du 18 au 20 septembre en bord de mer pour vous faire découvrir le journal du Parti Communiste, nos positions, les entretiens réalisés, et bien d'autres choses encore. Le Drapeau rouge vous donne rendez-vous à Bredene.

Manifiesta, c'est aussi tout un programme à découvrir sur ce lien : http://www.manifiesta.be/fr

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Trou de mémoire de François Hollande?

Le Parti Communiste Wallonie-Bruxelles s'insurge contre le scandaleux amalgame commis par le président François Hollande, comparant le discours actuel de Marine Le Pen aux tracts du Parti Communiste Français des années 70, années durant lesquelles le PCF militait pour le programme commun avec le PS et les Radicaux de Gauche. Ce propos est indigne même s'il est tenu par quelqu'un qui, manifestement, a trahi ses électeurs et dont la politique tend à ramener les conditions de vie du peuple français... 

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

70e anniversaire de la libération de Buchenwald

À l'invitation du VVN d'Aachen et du DKP Aachen, notre fédération a participé à une fin de semaine de commémoration, à un devoir de mémoire antifasciste. Samedi, nous avons visité la clinique d'eugénisme des handicapés (programme T4) à Hadamar et dimanche, nous nous sommes rendus à Buchenwald pour nous souvenir des 250000 personnes qui sont passées par ce camp et des 21000 qui se sont libérées elles-mêmes à 3h15 le 11 avril 1945. 

Après avoir déposé notre couronne de fleurs au nom de la fédération, le secrétaire général de la Fédération Internationale des Résistants nous a rappelés dans un petit discours la menace brune qui plane à nouveau en Europe, notamment en Ukraine et dans les pays baltes.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Soutien au Parti Communiste d'Ukraine

Le pouvoir installé à Kiev avec le soutien des États Unis et l'Union européenne vient de lancer une procédure en justice contre le Parti communiste ukrainien et son secrétaire général Piotr Simonenko. C'est ainsi que ce dernier a été interrogé hier pendant 12 heures par les services de sécurité de ce pays et risque d'être condamné à une vingtaine d'années de prison accusé, entre autres, d'activités terroristes, de complicité avec la Russie et d'avoir participé au dernier Congrès du Parti communiste de ce pays. Plus de 300 militants (dont la grande majorité sont des membres du PC) font partie des accusés.  Signe des temps, le parlement fantoche de ce pays prépare un projet de loi interdisant non seulement le parti communiste mais « l'idéologie communiste » et sa  diffusion dans le pays.

 

A noter que presque en même temps, le gouvernement  Porochenko vient d'intégrer à son cabinet ministériel Dimitri Yarosh, le patron du parti Pravy Sektor connu pour son allégeance au nazisme et sa participation armée aux massacres de la population du Donbass.

 

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Solidarité avec la Grèce

Le Parti Communiste sera présent au

Rassemblement de solidarité avec la Grèce ce dimanche 15 février à 12:00 devant la Bourse à Bruxelles.

Avant les élections en Grèce, les Moscovici, les Juncker, les Merkel, les grands médias, ces marionnettes au service de la finance, la réaction internationale et bien entendu le Fond Monétaire International qui a suspendu, fin décembre, le versement de la dernière tranche de son "aide" à la Grèce, ont tout fait pour mettre en garde le peuple grec contre toute velléité de voter pour des partis prônant une autre approche que celle imposée par la Troïka.

Heureusement, le peuple grec a résisté à ces pressions honteuses et profondément antidémocratiques et a porté Syriza au pouvoir sur base de son programme réaliste fermement opposé aux politiques de la Troïka.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Stop au massacre ! Solidarité avec le peuple palestinien !

L’assassinat de trois jeunes israéliens dans les territoires occupés n’a été revendiqué par aucune organisation politique palestinienne. Malgré cela, Israël décide de punir tout un peuple sous un déluge de feu et la menace d’une nouvelle opération militaire au sol dans le territoire de Gaza.

Près de 200 Palestiniens –essentiellement des femmes et des enfants- ont déjà perdu la vie. On ne donne aucun chiffre des blessés. Les destructions contribueront à aggraver plus encore les conditions de vie des Gazaouis.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

  • 1
  • 2