Hommage à Roger Dorsimond

 

Nous savons que mourir est le destin de tous. Mais il est des morts inattendues. Des morts dont la brusquerie, l’aspect sournois et imprévu, nous choque.

 

Respect et admiration pour Roger. Comme j’en suis sûr, toutes celles et ceux qui ont eu la chance de le connaître, de le côtoyer dans ses multiples engagements, ce sont ces sentiments que j’éprouve, mêlés à une grande tristesse.

 

Respect pour la qualité – j’ai envie de dire la pureté – de ses convictions et ce dans toutes les circonstances où il avait à agir !

 

Cher Roger, nous sommes aujourd’hui réunis pour te rendre un ultime hommage.

 

Tes proches, celles et ceux que tu aimais et qui t’aimaient, ta famille, tes camarades, tes ami(e)s. Je voudrais joindre celui des communistes, du comité central et de la fédération liégeoise du PC.

 

Je voudrais le faire simplement et succinctement, car l’homme que tu étais, spécialiste du travail bien fait, le camarade qui intervenait avec une obstination polie et incisive était hostile aux grands discours. À ceux-ci, tu préférais l’action.

 

Roger s’est impliqué dans tous les combats de son temps sans la moindre hésitation, avec un courage remarquable et une simplicité impressionnante.

 

Bref, tu étais de tous les combats pour l’émancipation de la classe ouvrière.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Eurogal et les lignes de galvanisation 4 et 5 : refuser les fermetures et lutter !

Si la fédération liégeoise du parti communiste est évidemment opposée à la constitution de monopoles capitalistiques comme ceux de Mittal, les communistes liégeois ne peuvent rester sans réaction face à l’annonce de la possibilité de la fermeture des lignes de galvanisation de Ramet et Flémalle.

La loi européenne anti-monopole a été invoquée pour justifier cette possibilité suite au rachat... par Arcelor d’Ilva dans la péninsule italienne. Cette loi a bon dos quand il s’agit de sacrifier des travailleurs. Nous constatons par ailleurs une nouvelle fois l’hypocrisie des dirigeants d’Eurogal qui fêtaient fièrement les 20 ans de l’entreprise en novembre 2017. 80 emplois sont en jeu à Eurogal. D'autres seront menacés!

La fédération de Liège du Parti communiste est solidaire des travailleurs et les appelle à se mobiliser, à se réapproprier leur usine en refusant l’éventualité de la fermeture, avec une nécessaire réaction de grande envergure des organisations syndicales !

La fédération de Liège du Parti communiste estime enfin que la question qui doit être posée est celle d’une industrie en Wallonie !

Stop au massacre social dans le bassin liégeois.

Liège, le 27 mars 2018

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Roux 1886 : une lutte tragique. La mémoire ouvrière pour les luttes actuelles

 

En mars 1886, la Wallonie a été le terrain de nombreuses luttes sociales avec une crise de surproduction : le capital mit de nombreux travailleurs de la verrerie, de la sidérurgie et des charbonnages au chômage, ce qui entraîna une misère accrue par de mauvaises récoltes. Après de nombreuses grèves isolées, les travailleurs avaient compris qu’unis, ils pouvaient vaincre. Roux a vu la répression sanglante de ces luttes. Plus de 130 ans après, il est important de se souvenir de cette histoire, mais également de se poser des questions sur nos droits démocratiques et sociaux, conquis au cours d’un siècle de luttes sociales intenses, mais menacés aujourd’hui parmi lesquels le droit de grève. Après un hommage au cimetière, nous avons débattu donc avec Paul Lootens, ancien président de la Centrale générale et grand connaisseur de l’histoire ouvrière, qui a fait le lien avec les luttes actuelles et la nécessité de défendre ses conquêtes démocratiques en rappelant les faits de cette partie de l’histoire ouvrière. Ce mardi 27, c'est de manière unitaire que les syndicats iront rendre hommage aux camarades de Roux pour continuer à défendre les libertés syndicales

 

 

 

 

D

 

Discours prononcé par Julien Hannotte

 

Chers camarades, chères amies, chers amis,

 

Nous sommes réunis ce jour à Roux pour commémorer le massacre d’ouvriers de mars 1886. Nous voulons leur rendre hommage et continuer leur lutte pour l’émancipation des travailleurs.

 

Ils furent les victimes de la violence et de la répression bourgeoise !

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

1948-2018 Les femmes votent en Belgique aux législatives depuis 70 ans

 

Le Parti Communiste s'associe à tous les progressistes à l'occasion du 70e anniversaire de l'octroi du droit de vote aux femmes pour les élections législatives en Belgique (le droit de vote aux communales a été octroyé aux femmes pour leur rôle pendant la guerre 14-18).

 

Ce droit démocratique s'inscrivait dans le mouvement pour l'émancipation des êtres humains, mouvement qui va s'accélérer par la révolution industrielle et la naissance d'une classe ouvrière dont la composante féminine ne manquera de rappeler dans ses luttes qu'elle fait partie de l'humanité. C'est dans le cadre de la lutte de classe et du mouvement ouvrier organisé que les femmes vont prendre conscience que la  lutte pour le droit de vote est indissociable de leur émancipation. À noter que le droit de vote avait déjà été accordé aux femmes en 1917 en Russie et l’égalité politique en 1918.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Commémoration de la Tuerie de Roux en 1886