Lutter contre la pauvreté : une urgence.

Le Parti communiste de Belgique apporte son soutien à tous ceux et toutes celles qui manifesteront demain à Leuven et à Namur et luttent au quotidien contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Le temps des promesses électorales est passé. Nous ne pouvons accepter que 2,3 millions de personnes en Belgique (20% de la population) soient dans des situations précaires alors que l’évasion fiscale a atteint 220 milliards en 2016 (d’où perte de 60 milliards d’impôts) et que le nombre de millionnaires en Belgique est passé de 75000 en 2007 à 114000 en 2017.

Le PCB s’oppose à toutes les politiques qui visent à chasser les pauvres et non à lutter contre la pauvreté. Il s’oppose à toutes les attaques contre les chômeurs.


Le PCB soutient et luttera aux côtés de toutes les forces qui se battent et
- Défendent le refinancement des CPAS et refusent leur fusion avec les communes
- Défendent le relèvement des minimas sociaux
- Défendent l’augmentation du salaire minimum
- Font du logement social une priorité
- Exigent le blocage des prix et la restauration de l’index


Le Parti Communiste de Belgique insiste sur la nécessité d’unir les travailleurs, les chômeurs, les femmes, les jeunes, les pensionnés, les précarisés et immigrés dans la lutte pour le socialisme. L’avenir ne réside que dans la lutte.

Namur, le 16 octobre 2018
Le Bureau Politique du PCB

 

 Imprimer  E-mail