Le Parti socialiste vante les 70 ans de l'OTAN

 

Le Parti Communiste de Belgique dénonce l'attitude du Parti Socialiste qui soutient effectivement les criminels de guerre de l'OTAN.

En cela il démontre sa défense des intérêts capitalistes. C'est une insulte à tous les membres de base du PS sincèrement anti guerre. Par cette déclaration le Parti Socialiste jette à la poubelle son programme électoral qui est de facto disqualifié par la menace de guerre que projette cette décision honteuse.


Le PCB rappelle que l’OTAN, en 1999, déclarait vouloir la paix quand elle a commencé les bombardements sur Belgrade qui ont conduit à la destruction de la Yougoslavie ; c’est aussi en déclarant « vouloir la paix » qu’ en 1945 le président des États-Unis Truman ordonnait les criminels bombardements nucléaires sur la population civile de Hiroshima et Nagasaki ; il en est de même pour toutes les coalitions d’États auto-proclamés « communauté internationale » qui soutiennent, financent ou mènent des guerres actuellement sur tous les continents.

Derrière donc ce discours prétendument démocrate, pacifique ou humanitaire, les guerres que mène l’OTAN et dont la Belgique et ses partenaires sur tous les continents sont complices, ne visent nullement à « se défendre contre un méchant ennemi », qui s’appellerait la Russie, la Chine, la Corée du Nord, la Syrie ou le Venezuela.

En fait les puissances impérialistes ne cherchent qu’à assurer le maintien du pouvoir économique et politique du système capitaliste, l’hégémonie des grandes multinationales et des monopoles, en employant tous les moyens, y compris les armes nucléaires. Aujourd’hui encore et toujours « le capitalisme porte la guerre comme la nuée l’orage » (Jean Jaurès).

 

En Belgique, la lutte contre l’impérialisme et en particulier ses organisations militaires telles que l’OTAN est urgente et nécessaire. Notre pays est un des fondateurs et un serviteur inconditionnel de l’OTAN depuis sa création en 1949. La revendication historique « OTAN hors de Belgique, Belgique hors de l’OTAN » est plus que jamais d'actualité.

 

Avril 2019

 

Imprimer